L’effet Wow, ou comment démarquer son produit / service ?

Untitled design

Avec notre précédent article, vous avez débuté une première analyse de marché et donc de votre problème client. À présent, il est nécessaire de décomposer le développement de votre service ou produit en suivants plusieurs axes.  Ceux-ci vont vous permettre de déterminer des services annexés au produit afin de produire l’effet Wow pour vos clients et vous démarquer de la concurrence! Continuez dans votre lancée et découvrez les conseils stratégiques de Julien Pascual, notre expert en stratégie produit & service.

Définissez la valeur de votre produit

Vous pouvez le décomposer sur plusieurs axes, plusieurs dimensions qui influenceront tout au long de votre projet d’entreprise, sa conception.

– Le dessein. Pourquoi faites-vous ce projet, quel est le problème que vous souhaitez résoudre, pourquoi est-ce un problème ? Le dessein décrit ce que vous voulez changer dans le secteur, et pourquoi vous considérez que ce changement sera un succès.

– La définition des utilisateurs et des clients. Qui sont-ils? Il est essentiel de comprendre  vos clients et comprendre tout ce qui peut influencer ce lien : leurs motivations, leurs objectifs, leurs manques. Mais aussi leur craintes, freins et inhibiteurs, ainsi que leur milieu social, leurs tribus,…

– La définition des acteurs présents sur le marché. Pour émerger, votre produit doit se différencier. Il convient donc, lorsque l’on pose le problème, d’identifier précisément de qui, et de quoi, on cherche à se différencier.

Décrivez les principaux usages que votre produit va permettre et donc les services qu’il va rendre pour matérialiser votre dessein, délivrer de la valeur pour vos clients et se différencier de ses concurrents.

Vous devez donc identifier, inventer et trouver les services essentiels de votre produit. Ceux qui sont stratégiques, car ils créent de la valeur ajoutée. Ceux qui servent à supporter les services stratégiques, ces services sans lesquels le service principal ne peut pas fonctionner.

Mais vous devrez aussi identifier les services qui vont faire « wow ! ». Des services qui créent une très grande valeur pour vos utilisateurs, indépendamment de votre dessein, de la raison d’être de votre produit. Wow ! L’effet est créé par exemple avec Instagram, dans l’utilisation des filtres vintages pour faire de ses photos des œuvres d’art ! Ces services sont essentiels car ils donneront l’envie d’essayer votre produit. Wow : mon Bic Cristal est transparent pour que je puisse savoir s’il reste de l’encre.

Et puis enfin, il y a les services complémentaires, moins importants, mais qui participent à montrer la cohérence et la complétude de votre produit. En soit, ils ne sont pas essentiels, mais s’ils manquaient, votre produit pourrait être perçu comme incomplet.

La vision du produit dans son environnement

Amenez des éléments complémentaires qui vont enrichir sa définition et influencer plus avant votre vision.

– L’identité. Visuellement, de quelle façon dont votre produit se comportera, comment il proposera ses usages. Votre produit exprimera une identité qui participera à l’histoire qu’il raconte. Cette identité doit donc résonner avec votre dessein et surtout dans le cœur de vos utilisateurs, afin qu’ils adhèrent à votre offre.

– L’écosystème entourant votre offre. Votre produit s’inscrira dans un ensemble d’acteurs et de produits qui interagissent entre eux, qui coopèrent pour satisfaire les besoins de vos utilisateurs. Il est donc essentiel d’identifier quels seront ces produits et quelles seront les relations entre eux et le vôtre.

– Le business. L’aspect économique est primordial pour toutes activités ou tous produits. Celui-ci doit créer de la valeur, la capturer et la répartir entre tous les partenaires de cette création de valeur. Toute offre doit donc avoir un modèle économique pour être viable. De fait, le modèle de distribution et le prix sont des éléments qui auront une forte influence sur votre produit, son design et sa perception par ses clients.

Vous allez pouvoir commencer à rendre votre produit plus réel, en faisant une ou plusieurs maquettes en délivrant la meilleure expérience possible à vos clients.
Le maquettage est une phase essentielle qui permet de vérifier la cohérence de toutes les parties, leur juste articulation. La création de maquettes vous permettra de vérifier que votre vision « fonctionne ».

Ces maquettes vous permettront de faire les premiers tests auprès de vrais utilisateurs ou clients. Autant il est difficile de partager une idée avec un client pour la tester, autant il est plus facile de le faire réagir sur une maquette. Et ces premiers retours conduiront à vos premières itérations. Ils vous aideront à enrichir votre définition du problème et ainsi améliorer votre offre.

Une fois l’observation et l’étude du domaine réalisée, vous avez pu redéfinir le problème à travers ses six dimensions, qui agiront comme les piliers de votre vision du produit. À travers la maquette, l’identification des technologies, des savoir-faire et des activités clés et à travers les éléments pour raconter une histoire, vous aurez posé la vision d’un produit qui répondra au problème. Vous aurez pu ainsi la tester, l’améliorer et la communiquer à tous ceux qui vont participer maintenant à sa mise en œuvre – et c’est un moment clé de votre projet business.

La constitution de l’équipe qui vous accompagnera dans la réalisation doit se faire avant tout sur un critère : privilégiez toujours ceux qui partagent la même vision que vous et surtout, qui partagent votre dessein, la cause que vous servez. C’est ce qui soudera l’équipe dans les moments de tempête, et vous garantira que vous ramerez tous dans la même direction.

En développant votre produit très itérativement et avec une grande écoute de ce que vous disent vos utilisateurs de leur expérience et de leur usage réel du produit, vous créerez un cercle vertueux qui vous permettra au plus vite de trouver votre marché, de le rencontrer et de rester au plus près de ses attentes réelles.

Quoi qu’il en soit commencez par la version la plus simple et la plus minimale possible de votre produit.

Réduisez, simplifiez, choisissez le minimum de services, et développez votre première version de votre produit, celle qui parlera au cœur de cible de vos clients, celle qui trouvera les utilisateurs pionniers, ces « early adopters » si essentiels au succès de votre produit – et surtout son succès viral.

(Source Myexperteam – Livre Blanc Business Road Trip)

Vous souhaitez bénéficier de conseils personnalisés sur votre projet et sa stratégie ? Julien Pascual, expert en design et stratégie produit, se tient à votre disposition. N’hésitez pas à consulter sa fiche.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *