Love Money et Crowdfunding, ou l’art de financer sa start-up grâce à ses cercles!

Image-financement3

Pour lancer votre startup, plusieurs possibilités de financement s’offrent à vous ! Lors de votre première levée de fonds, il est préférable de solliciter vos proches, qui sont souvent les premiers « fans » de votre projet. Pour compléter ce premier tour, vous pouvez ensuite envisager une campagne de crowdfunding comme un financement complémentaire.

Le cercle Friends & Family

Une pratique de plus en plus courante pour les entrepreneurs est de réaliser un premier tour de financement auprès de ses proches. En effet, la levée de fonds, peut se diriger dans un premier temps auprès d’un cercle proche tel que ses parents, amis, amis d’amis… Il s’agit d’une levée de fonds en « Friends & Family » ou également appelée « Love Money ». C’est une pratique favorable à tout entrepreneur puisqu’elle le confronte au partage du capital et l’oblige à effectuer des comptes rendus auprès d’un board. Dans ce cas, il est tout de même nécessaire de connaître un minimum les personnes entrantes dans votre capital.

La levée de fonds en Friends and Family entraîne toujours un certain nombre de questions : Comment présenter son projet ? Quelle histoire raconter ? Quelles promesses faire ? Quelles seront les règles de cohabitation ? C’est autant de questions qu’il faut se poser lors de l’ouverture de votre capital.

Il faudra alors songer à rédiger des statuts, un pacte d’actionnaires et mettre en place des règles de bon fonctionnement pour maintenir une relation avec ses proches basée sur la confiance. Par ailleurs, le pacte d’actionnaires permettra de cadrer les personnes qui souhaitent trop s’immiscer dans votre business, en établissant une hiérarchie de décisionnaire claire pour toutes les parties.

Ce premier cercle d’investisseurs va vous permettre d’avancer, de développer votre activité, de générer vos premiers chiffres d’affaires et d’amorcer une seconde levée.

La « stupid money »

Il existe certaines personnes, presque inconnues du monde de l’entrepreneuriat, qui se mettent soudainement à investir dans un business. En général, celles-ci investissent sans jamais vraiment s’intéresser au projet en question. Lorsqu’elles sont entrées au capital, ces personnes se sentent l’âme d’un grand entrepreneur mais sans tout comprendre à cet écosystème et peuvent alors poser beaucoup de problèmes.

En général, un investisseur sérieux est quelqu’un qui entrera dans les détails de votre business et posera de bonnes questions, signe d’intérêt pour votre projet.

Le crowdfunding

Une des étapes possibles, après la levée en « Friend & Family » est le crowdfunding qui doit être considéré comme un complément d’investissement. Lorsque l’on fait une levée en crowdfunding, il est nécessaire de « buzzer » autour d’actualités et faire « un maximum de bruit » autour de soi.

Il existe de nombreux site de crowdfunding, tels que FundMe, Anaxago ou Smartangel, qui sont les principaux sites de financement des startups.

Vous souhaitez créer une campagne de crowdfunding ? Bénéficier de conseils pour un financement en Love Money ? Xavier peut vous aider, consultez dès à présent son profil sur Myexperteam !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *